OFFICE DU TOURISME DE DSCHANG Une ville, Une culture
X

Modifier


X

Login





Mot de passe oublié?Pas de compte?

une ville, du tourisme

Se rendre à Dschang Située à 4 heures de Yaoundé, à 3 heures de Douala et à 45 minutes de Bafoussam, Dschang est desservie par un réseau routier praticable, mais dégradé sur certains tronçons, ce qui allongera les délais de route de ci-dessus de 1h-2h en fonction de la ville de départ. Mais malgré cet inconvénient Dschang demeure accessible. Au départ de Yaoundé ou de Douala des compagnies de transport interurbains comme Général express, International line…assurent votre transport. Tarifs Yaoundé-Dschang : 3500 F, soit 5,33 Euro Douala-Dschang : 3000 F, soit 4, 57 Euro Bafoussam-Dschang : 600 F, soit 0,94 Euro Se déplacer dans la ville Le principal moyen de transport dans la ville ce la moto qui fait office de taxi pour un prix variable selon la distance, de 100 F-500 F pour les quartiers éloignés du centre urbain. Mais ces mêmes motos peuvent aussi assurer le transport vers des zones rurales : dans ce cas le tarif se négocie avec le motocycliste. A côté des motos on a aussi des petites voitures de cinq places pour rallier les zones rurales.

TECLAIRE PALACE HOTEL

Typi non habent claritatem insitam; est usus legentis in iis qui facit eorum claritatem. Investigationes demonstraverunt lectores legere me lius quod ii legunt saepius. Claritas est etiam processus dynamicus,qui sequitur mutationem consuetudium lectorum. Mirum est notare quam littera gothicas.


moreno

ghtyuuiopkkhfvbhbjkljhgfdfgggggffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff


Le réceptif en matières de restauration connait un important développement à Dschang en quantité mais aussi en qualité. . Quelques établissements de la ville :

La forêt sacrée et la chute de Mamy Wata

Au village Fongo-Tongo (25 km de la ville de Dschang), se trouve la forêt sacrée et atypique « Mamy Wata ». Ici, l’homme se donne rendez-vous avec sa nature primitive. En compagnie du guide, traversez la forêt sacrée aux milles lianes. Respirez la fraîcheur des lieux pendant votre randonnée à pied et appréciez la nature sans transformation artificielle. Faites des vœux à la fée bienfaitrice, la maîtresse des lieux. Selon la légende, Mamy Wata, la mère des eaux, souvent représentée par une femme-poisson est apparue en Afrique au moment des rencontres entre blancs et noirs. Au centre des rites de l’eau, Mamy Wata fait l’objet de culte,de magie noire et de sorcellerie, mais est aussi source d’espérance.


Pages : 1 [ 2 ] 3 4 5 6

Calendrier des évènements:

MARCH

2016

Les vidéos:

Témoignages: